vendredi 20 mars 2015

JE SUIS APPEUREE

Qu'est-ce qui se passe mon pays ?

Qu'est-ce qui se passe la vie ?

Donne-moi la plume

le temps d'un patriotisme ridicule
et le temps d'un choc intérieur,
le temps d'un étonnement d'une peur,
le temps d'écrire un chant nationaliste,

le temps d'un Eluard,
le temps d'un Chebbi,
le temps de dessiner des couleurs républicaines, 
le temps de se déclarer laïc et démocratique,
le temps de dessiner la liberté.

Le temps de refuser,

le temps d'ignorer l'ignorance,
le temps aimer fort l'amour et d'inventer un paysage pacifique,
un paysage aux vallons mordorés et au ciel doré,
le temps d'un souffle stupide et faible,
le temps d'un peu de choc,
d'une espèce de poussière insupportable
sur les utopies souterraines.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire